L'expertise AS

AS : La force de l'Accompagnement et le meilleur de la Stratégie pour votre entreprise

Les AGC et CGA AS, expertes de la petite entreprise

 

La « très petite entreprise » n’est pas une réplique miniature d’une grande entreprise. Les chefs de petite entreprise partagent tous les trois mêmes caractéristiques :

Toutes les fonctions propres à une entreprise sont concentrées sur une même personne production, commercialisation, administration. Le chef d’entreprise ne dispose d’aucun encadrement intermédiaire sur lequel s’appuyer.

Les patrimoines professionnels et privés sont confondus. Le chef d’entreprise est habituellement le propriétaire de l’entreprise, il en détient le capital en totalité ou de  façon très majoritaire. Même si des formes sociétaires (voir la nouvelle EIRL) permettent de distinguer patrimoines professionnel et privé, le chef d’entreprise raisonne de façon globale et sa gestion sera un arbitrage entre affectations professionnelles et affectations privées.

Le professionnel et le familial sont étroitement imbriqués. L’emploi familial est une caractéristique de la petite entreprise. Le phénomène sociétaire qui se développe en agriculture concerne des associations entre époux, entre parents et enfants, entre frères. Ce qui signifie une interférence entre les sphères familiales et  professionnelles, tant dans le quotidien de l’activité que dans des moments cruciaux comme la cession et la reprise de l’entreprise.

Les associations de gestion et de comptabilité (AGC) ont été créées par et pour ces chefs de petite entreprise, pour qu’ils puissent recourir à un conseil pertinent avec leur vécu et des services adaptés à leurs besoins, à des coûts adéquats avec leur capacité financière.

Les 3 000 conseillers AS sont à votre écoute pour vous aider dans les domaines les plus variés : social employeurs, fiscalité, audit sur votre patrimoine, gestion éco-environnementale, PAC, diversification en BIC, activités équestres, etc.


Les Mission des AGC et CGA AS : accompagner les chefs d'entreprises


Identifier ses problèmes et prendre du recul : 
Les dirigeants de petites entreprises n’identifient pas toujours bien l’origine des problèmes qu’ils rencontrent, s’arrêtant aux seules apparences. Dans la gestion quotidienne de leurs activités, ils risquent de perdre toute perspective et de manquer de recul sans le regard d’un conseiller de l’AGC, personne extérieure mais engagée à leurs côtés.

Global et pluridisciplinaire :

Global parce que, pour les conseillers de l’AGC, répondre aux questions quotidiennes auxquelles l’adhérent chef d’entreprise se confronte dans ses multiples fonctions et intervenir en conseil sur un point donné, ne peut se considérer sans examiner l’impact sur l’ensemble de l’entreprise. Pluridisciplinaire, cet accompagnement gagne en pertinence à s’inscrire dans une relation proche et durable, tout au long de la vie de l’entreprise et surtout dans les phases décisives de création, de développement, de reprise ou transmission.

Informer et former :
La formation est un mode d’intervention et d’accompagnement à part entière, qui s’inscrit en complément de la relation de conseil individuel. Accaparés par la gestion quotidienne de leur entreprise, les adhérents se trouvent confrontés à un véritable isolement. Dans un environnement incertain, les entrepreneurs doivent rompre cet isolement et solliciter de l’accompagnement pour préserver leur capacité à décider eux-mêmes. L’information et la formation proposées par l’ AGC vont les éclairer sur le contexte et les contraintes au milieu desquels ils font évoluer leur entreprise, les rendre acteur et auteur de leurs choix.

# A lire aussi : As'sociatif, ça a du sens !