Visioconférence : concilier économies et qualité du lien

En raison de la crise sanitaire, entreprises et particuliers ont été nombreux à recourir aux outils de réunion en ligne qui ont ainsi démontré leur efficacité. Quelle juste place leur faire à l’avenir dans la vie des entreprises et des organisations ?

Depuis l’apparition du Covid-19, les échanges virtuels sont venus compenser le contact humain bridé par les mesures sanitaires de confinement et de distanciation sociale. Les outils en ligne favorisant le travail et la communication à distance battent tous les records. Les acteurs de la visioconférence, webinaire, outil collaboratif n'ont jamais eu une telle opportunité de faire leurs preuves, et de changer le rapport au bureau, aux réunions.

Les événements récents ont permis de tester différents outils pour garder le lien, partager des fichiers et maintenir les activités. Entre la déclaration d’impôt, le suivi des dossiers, la déclaration PAC, la remise de résultats, les webinaires sur les mesures d’accompagnement mises en place, ces outils ont gagné la confiance d’un bon nombre d’entreprises.

Economie des coûts et de l’empreinte carbone

En utilisant la visio-conférence, plus besoin de se déplacer à tel ou tel endroit pour effectuer le rendez-vous. L’entreprise et les participants ont juste besoin d’une bonne connexion internet pour rejoindre la réunion numérique via un ordinateur ou un smartphone (il peut vous être demandé d’installer l’application gratuitement au préalable). C’est un véritable gain de temps. Elle est pratique lorsque les déplacements sont lointains. L’entreprise économise donc les frais de déplacement. Le temps de travail est utilisé plus efficacement.

L’empreinte carbone de l’entreprise s’améliore lorsque les employés évitent les déplacements et utilisent plutôt le réseau numérique.

Une efficacité et une productivité en hausse

Moins de fatigue occasionnée par des déplacements, moins de frais annexes, possibilité de rester sur son lieu de travail… les économies réalisées peuvent être substantielles et générer de vrais gains pour l’entreprise.

De plus, les réunions numériques ont tendance à être plus structurées, plus courtes et plus efficaces que les rendez-vous en face à face.

Pratique, oui, mais pas adaptée pour toutes les occasions

L’objectif n’est pas de remplacer les réunions physiques. En effet, certaines réunions numériques ne sont pas adaptées pour toutes les situations. Et le lien humain reste important.

Celles à privilégier en présentiel sont :

  • Les réunions (de stratégie) de plusieurs heures 
  • Les discussions sur des sujets difficiles et émotionnels (développement d'entreprises, suppressions d'emplois, changements de stratégie, etc.) 
  • Les entretiens de recrutement : un stade avancé de la procédure de candidature.